Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Comptabilité : règles à suivre avec un logiciel d'encaissement

Comptabilité et logiciel d'encaissement serons vos principaux outils d'analyse en ce qui concerne la rentabilité de votre entreprise.


Le Lundi 27 novembre 2017

Afin de bien gérer un commerce, il est essentiel de tenir des livres de comptes précis et conformes à la réglementation en vigueur. La comptabilité sera en effet votre outil d’analyse principal en ce qui concerne la rentabilité de votre entreprise. Mais cela n’est pas tout: il est également essentiel d’être équipé d’un logiciel d'encaissement adapté à votre coeur de métier. Voici les règles essentielles à suivre pour tenir une comptabilité sûre performante.

1. Séparer compte professionnel et compte privé

Dès qu’on exerce une activité professionnelle au sein de sa propre entreprise et avant d'investir dans un logiciel d'encaissement,  il est primordial de séparer les recettes et dépenses de l’activité professionnelle des dépenses privées. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des sanctions fiscales et pénales pouvant mettre en péril votre entreprise. Pour clarifier les choses, il peut être sage de choisir deux établissements bancaires distincts pour le professionnel et le privé. De cette manière, vous pourrez clairement distinguer les deux comptabilités.

2. Réaliser un calendrier des échéances importantes

Quelle que soit la taille de votre entreprise ou la nature de votre commerce, vous devez faire face à de nombreuses échéances, chacune ayant une périodicité qui lui est propre. Que ce soit les déclarations fiscales, de TVA, ou le paiement des charges sociales, établir un calendrier qui servira de pense-bête vous simplifiera la vie en vous permettant d’anticiper les dates importantes.

3. Choisir son logiciel de comptabilité et son logiciel d'encaissement

Le logiciel de comptabilité est un des éléments essentiels de la vie de l’entreprise. En ce qui concerne les commerces, mieux vaut privilégier une solution de gestion intégrée incluant de nombreuses fonctionnalités. On pense à un logiciel de caisse certifié, à un logiciel de gestion des stocks ou encore un logiciel d'encaissement. Il est préférable de s’équiper d’un produit adapté au métier que vous pratiquez. En effet, un logiciel commercial généraliste répondra certainement moins bien aux diverses spécifiés de votre activité tandis qu’un logiciel d'encaissement pour boulangerie répondra à différentes problématiques.

4. Tenir sa comptabilité avec soin avec un logiciel d'encaissement

La comptabilité est un exercice sérieux, qui représente un outil précieux pour mieux piloter votre commerce. Grâce aux solutions modernes telles que les logiciels d'encaissement Menlog,  tenir sa comptabilité d’entreprise est devenu un jeu d’enfant, à condition de s’en occuper de manière quasi quotidienne. Il est également essentiel de prendre le temps d’analyser les chiffres et de suivre les indicateurs de gestion qui vous donneront des renseignements précieux sur la santé financière de votre entreprise.

5. Faire appel à un expert-comptable

L’expert-comptable est un partenaire important de la vie de l’entreprise : au-delà de la gestion de votre comptabilité, il peut vous guider et vous conseiller sur de nombreux sujets. En plus de sécuriser les opérations fiscales et comptables de votre société, il sera également d’une aide précieuse lors de la prise de décisions de gestion ainsi que dans le choix de votre logiciel d'encaissement

Pour en savoir plus:
La caisse enregistreuse disparaît
Guide de la gestion des stocks
Les différents modes de paiement

Menu