Comment réussir à faire payer ses clients ? | Menlog

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Faire payer ses clients en 7 leçons

Le spécialiste du logiciel de caisse vous explique comment éviter les impayés.


Le Lundi 14 mai 2018

Dans la vie d’une entreprise, la trésorerie est essentielle, et pour avoir une bonne trésorerie il faut avoir des clients qui paient en temps et en heure ! Découvrez ci-dessous 7 conseils du spécialiste français du logiciel de caisse enregistreuse pour que vos factures soient toujours réglées dans les temps.

7 règles à suivre pour se faire payer dans les temps

Avoir un logiciel de caisse performant est essentiel. Menlog déploie des solutions professionnelles de facturation adaptées à votre activité spécifique et vous permettant d’avoir toujours des factures impeccables et complètes.

1. Comprendre son client 

D'après le pro du logiciel, il est essentiel de comprendre comment fonctionne son client pour être payé. Il faut notamment savoir qui ordonne les paiements, quel trajet suit une facture dans l’entreprise, quels sont ses habitudes de paiement. Ces éléments peuvent vous permettre d’adapter votre facturation aux spécificités de votre client.

2. Passer un appel téléphonique avant la date de règlement 

Tout fabricant de locigiel de caisse vous le dira: il s'agit d'une habitude essentielle à avoir pour éventuellement débusquer les erreurs de facturation et les retards potentiels. Il faut aussi se départir de la croyance que cette action serait perçue comme intrusive et ne pas hésiter à téléphoner de manière courtoise à son client.

3. Ne pas laisser de place à des dérogations 

Tout litige doit bien sûr être traité par le service concerné (service commercial ou autre) mais il ne faut pas laisser la place au client de surseoir à son paiement.

4. Ne tolérer aucun retard 

Une date de paiement doit être respectée, donc tout retard, ne serait-ce que d’une journée doit donner lieu à une relance.

5. Faire des relances par téléphone

La relance téléphonique est plus personnelle et vous avez le moyen de mieux comprendre les raisons d’un retard. De même, votre influence est plus grande par un coup de téléphone personnel que par un courrier qui est plus anonyme.

6. Identifier la personne responsable du paiement

Il est important de savoir qui donne le « feu vert » au paiement. Quand vous connaissez cette personne, vous pouvez alors la relancer fréquemment et voire même la » harceler » en cas de retard.

7. Etre clair avec son client

Même si la manière douce est toujours préférable dans un premier temps, il ne faut pas hésiter à énoncer clairement les enjeux pour vous en cas de non-paiement. Il faut faire prendre conscience à son client que tout décalage de trésorerie vous coûte de l’argent et peut être fatal à votre commerce ou votre société.

Vous souhaitez acquérir un logiciel de caisse ? Contactez-nous pour davantage d'informations.

Pour en savoir plus:
Combien coûte un logiciel de caisse enregistreuse ?
La loi change en 2018 pour les logiciels de caisse
Comment choisir un coffre-fort pour son commerce ?
La loi évolue pour les logiciels de caisse enregistreuse

 

Menu