Les commerces de proximité retrouvent la cote qu’ils avaient auprès des Français !

Les commerces alimentaires de proximité jouissent d’une bonne image auprès de 89 % des Français. Leurs avantages sont nombreux, à tous les niveaux !

Jeudi 09 janvier 2020

Alors que vous êtes probablement en train de vous servir de votre logiciel de caisse pour magasin labellisé Menlog, vous ignorez peut-être le rôle que vous endossez.

Car en tant que commerçant, vous êtes un créateur de lien social, un acteur économique essentiel, une source de dynamisme.

En effet, à en croire l’enquête de la CGAD menée par l’institut CSA, plus de 25 % des Français se rendent plus souvent qu’avant dans les commerces alimentaires de proximité.

Le rapport entre les Français et les commerces de proximité s’est amélioré

La CGAD, via l’institut CSA, s’est récemment questionnée sur les pratiques d’achat des Français et leur rapport aux commerces de proximité. En 2013, les commerces de proximité représentaient déjà le deuxième lieu dans lesquels les Français déclaraient se rendre le plus souvent pour disposer de produits d’alimentation, et ce juste derrière les grandes surfaces. L’on sait également que les Français privilégient les commerces de proximité pour la qualité de leurs produits et les prix qu’ils exercent. En outre, aux yeux des ménages hexagonaux, les grandes surfaces constituent la principale menace pour les commerces de proximité, suivies par les magasins discount et internet.

En 2019, de nouveaux critères entrent en compte : la qualité des produits et le rapport qualité/prix importent bien entendu toujours, mais à présent, les consommateurs sont aussi soucieux de la diversité des produits et de leur traçabilité. Ainsi, les Français préfèrent à présent acheter leur pain chez leur boulanger de proximité, leurs fruits et légumes chez le primeur du coin, et leur viande chez leur boucher-charcutier. En outre, il est beaucoup plus simple de tisser des liens et de créer une relation de confiance avec un commerce de proximité ! Ces derniers dynamisent les petites communes et centre-villes, créent du lien social et participent à l’aménagement du territoire.

Les Français aiment la convivialité, l’artisanat et le savoir-faire

Toujours selon l’enquête de l’institut CSA, il apparaît que 74 % des Français veulent voir davantage de commerces alimentaires de proximité, boulangeries, primeurs et poissonneries en tête de liste. Pour terminer, les résultats de l’étude montre qu’avec le temps, les Français sont plus fidèles envers leur boucher, charcutier-traiteur et fromager que leur cafetier, glacier ou pâtissier.

Parlons ensemble de votre projet

Un conseiller vous répond au 02 98 87 32 70 contact@menlog.com

En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies seront exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande.