Les français et la vente en vrac | Menlog

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Les Français conquis par la vente en vrac

La vente en vrac, bien qu’un marché de niche, semble susciter l’attention de bien des Français. Mais pourquoi un tel succès pour la vente en vrac ?


Le Lundi 01 juillet 2019

Les gérants d’épicerie qui ont fait le choix du logiciel d’encaissement de Menlog coulent des jours heureux. En effet, en France, la vente en vrac a explosé, si bien que l’Hexagone compte dorénavant 200 épiceries de vente en vrac contre seulement une quinzaine il y a quelques années.

Bien que la vente en vrac soit encore un marché de niche, essayons de comprendre comment il est parvenu à conquérir le cœur des consommateurs.

Vente en vrac : mais pourquoi donc un tel succès ?

Elle permet de maîtriser ses quantités, et par conséquent, son budget, elle aide à diminuer le nombre d’emballages, elle est synonyme de produits locaux et de saison… Pas étonnant que la vente en vrac soit le phénomène du moment !

Tandis qu’il y a plusieurs années de cela, la France ne comptait que 15 épiceries spécialisées dans le vrac, aujourd’hui, ce sont 200 établissements de ce genre qui peuvent être trouvés sur l’ensemble du territoire hexagonale, bien plus qu’en Belgique, en Allemagne ou encore en Grande-Bretagne.

De plus, selon une étude Credoc, 47 % des Français ont acheté au moins une fois des produits alimentaires en vrac en 2018, contre seulement 32 % vingt ans plus tôt.

L’une des raisons du succès de la vente en vrac en France est l’engagement de bon nombre de consommateurs tricolores. Ces derniers font plus attention à ce qu’ils consomment et se soucient de la transparence et de la traçabilité des produits qu’ils achètent.

Tandis que les magasins Biocoop furent les premiers à lancer cette tendance, ils furent ensuite suivis par divers poids lourds de la grande distribution, notamment le groupe Casino et Carrefour. Entre temps, le mouvement « zéro déchet » a également permis à la vente en vrac de peser dans la balance.

Modèle économique et dynamique de marché

Le secteur de la vente en vrac a un bel avenir devant lui car il semble avoir trouvé son modèle économique en apportant une réponse complète aux consommateurs et en créant une véritable dynamique de marché englobant tous les circuits de distribution.

D’ici à 2025, le nombre d’épiceries spécialisées dans le vrac devrait doubler en France.

Pour en savoir plus:
La caisse pour gérer votre clientèle
La caisse enregistreuse remplacée par le logiciel de caisse
Les modes de paiement, le guide
La gestion des stocks d'après Menlog
Les règles de comptabilité à suivre avec un logiciel de caisse

Menu