Quel coffre fort pour son commerce ? | Menlog

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Quel coffre-fort choisir pour votre commerce ?

Le coffre-fort de votre commerce doit répondre à certains impératifs : non seulement doit-il respecter les normes EN en vigueur, mais il doit aussi être adapté à votre activité.


Le Samedi 07 septembre 2019

Aucun commerce n’est invincible face à une tentative de vol, de braquage, de cambriolage…

C’est pourquoi parmi les dispositifs les plus utilisés par les commerçants, on trouve non seulement le logiciel de caisse enregistreuse mais aussi les systèmes de vidéosurveillance et d’alarme, sans oublier les générateurs de brouillard.

Or, un autre instrument peut vous être d’une aide précieuse si vous êtes commerçant : le coffre-fort. Reste à savoir comment choisir le vôtre !

Comment choisir votre coffre-fort si vous êtes commerçant ?

Parce que les espèces restent le moyen de paiement préféré des Français, les commerçants se doivent d’investir dans un coffre-fort. En effet, étant donné qu’ils ne peuvent pas se rendre à la banque quotidiennement et que leurs caisses enregistreuses ne peuvent contenir autant de liquidités, un transfert de ces dernières dans un lieu sûr est une nécessité.

Or, il n’y a certainement rien de mieux qu’un coffre-fort pour stocker des espèces.

1. Résistance contre le feu, l’eau et les variations de températures

Pour votre commerce, munissez-vous d’un coffre résistant. Il doit être ignifugé, ainsi, en cas d’incendie, vos espèces ne seront pas dévorées par les flammes. Votre coffre-fort doit aussi être étanche, ce qui lui permettra de résister à d’éventuelles inondations, lesquelles sont désormais courantes dans certaines régions hexagonales.

Enfin, pour éviter que le coffre-fort ne se déforme suite à une chute, mieux vaut privilégier un modèle résistant aux chocs thermiques.

2. Une contenance et une classe de sécurité suffisantes

Le futur coffre-fort de votre commerce doit être assez grand, surtout si vous comptez y stocker des liquidités en grande quantité ou des documents légaux. En outre, vous devez choisir un coffre dont la classe de sécurité est pertinente par rapport à votre activité.

En règle générale, vous connaissez déjà ce détail puisque les compagnies d’assurance exigent des commerçants qu’ils détiennent un coffre-fort appartenant à une classe spécifique pour assurer leurs biens de grande valeur.

3. Le respect des normes européennes en vigueur

Enfin, un bon coffre-fort pour commerçant est un coffre qui répond aux normes européennes en vigueur. Ainsi, la norme européenne EN 1143-1 régit les sept classes de sécurité mentionnées plus haut ainsi que le montant du contenu devant être assuré par le commerçant.

Une autre norme, la norme EN 1047-1, garantit la résistance du coffre-fort face aux flammes et aux chocs thermiques, à titre d’exemple. En France, le label A2P permet même de certifier la solidité du coffre-fort face à une effraction.

Pour en savoir plus:
Faire payer ses clients en 7 leçons
La loi a changé en 2018 pour les caisses enregistreuses
Logiciel de caisse enregistreuse, combien ça coûte ?
La loi évolue pour les logiciels de caisse enregistreuse

Menu